Votre programme détox après les fêtes

1163

Trop de foie gras, de champagne et de bûches ? Pour retrouver l’équilibre, suivez ces quelques conseils alimentaires faciles à intégrer dans vos menus… Quelques jours suffisent pour applaudir les premiers résultats dont une sensation « ventre plat », une peau plus lumineuse et un regain d’énergie !

1. Quel chou ce chou

Pas question de vous ennuyer avec la légendaire soupe aux choux qui ne rendrait d’ailleurs pas service à votre corps… mais plutôt de vous réconcilier avec les différents choux sous toutes leurs formes. En salade, en soupe, poêlé ou en jus, le chou est un super antioxydant qui détoxifie le foie. Nos recettes préférées : la cole slaw, un jus vert à base de kale (ce fameux chou magique aux 1001 vertus santé), des choux de Bruxelles à la vapeur, du chou chinois émincé dans vos salades, des petits choux farcis… Difficile à digérer ? Un blanchiment de quelques minutes à l’eau bouillante évite les ballonnements désagréables.

2. Déterrée, la betterave !

Saviez-vous que la betterave rouge est le légume à l’indice glycémique le plus bas. Une fois cuite, découpez-la en « carpaccio » pour garnir vos salades vertes saupoudrée de noix. Les plus motivées apprécieront son goût sucré dans un délicieux jus ! Accompagné de pommes et/ou de carottes, elle se mue en potion détoxifiante idéale pour redonner un coup de punch à votre organisme.

3. On se presse sur le citron

Un verre de jus de citron avec de l’eau tiède tous les matins permet de nettoyer le système digestif. En plus d’être un très bon dépuratif, ce précieux agrume contient du magnésium, du calcium, de la vitamine C, des bioflavonoïdes et de la pectine qui renforcent les défenses immunitaires. C’est un des aliments les plus alcalisant pour le corps; sa consommation favorise donc l’équilibre du taux de pH sanguin. N’oubliez pas aussi que le citron est une excellente alternative aux sauces dans vos salades mais aussi sur du poisson et/ou même de la viande blanche.

4. Misez sur les bonnes protéines

Qui dit détox, dit facile à digérer. Faites donc l’impasse sur la viande rouge et préférez la viande blanche mais aussi le poisson blanc et les fruits de mer ! Sans oublier les protéines végétales qui ont le vent en poupe chez les nutritionnistes. Pensez à mettre de la spiruline dans vos jus frais et à décorer vos plats de fruits à coques (pistaches, noisettes, amandes, noix confondues) et de graines (de courges, de chanvre et de lin par exemple).

5. L’heure du poireau a sonné

Riche en fibres, le poireau est l’allié rêvé pour combattre les effets qu’on eu les fêtes sur notre transit intestinal. Ultra-light et bourré de vitamines, ce légume de saison permet un éventail de recettes traditionnelles ou originales. De la ratatouille à la poêlée de poireaux, en passant par la soupe ou la quiche, on en mange à toutes les sauces.

6. On passe à l’eau !

Un bon conseil : fermez la cave à vin à clef et oubliez les sodas et autres boissons sucrées quelques jours ! Veillez à boire au moins 1,5 litre d’eau par jour pour drainer les toxines. Hydratante mais aussi détoxifiante, l’eau a également un impact positif sur l’humeur, l’éclat de notre teint, et l’élasticité de la peau. On la boit sous toutes ses formes, plates ou pétillantes, mais aussi en tisanes ou en bouillons pour nourrir nos muscles et faciliter la digestion.