Spécial détox : techniques et avis

1068

Spécial détox : techniques et avis : La détox dans les changements de saison fait partie de la nature cyclique de la nature. Quand on observe la nature autour de nous, on remarque cette nature cyclique des choses : les arbres perdent leurs feuilles, les animaux font leur mue, etc.On vous aide à faire votre détox pour bien passer l’équinoxe du printemps 2016.

Qu’est-ce que la détoxification ?

Le métabolisme humain est une organisation très performante en matière de logistique, il achemine la nourriture et l’oxygène aux milliards de cellules, et permet également à ces cellules d’éliminer leurs déchets. Les cellules sont en effet des mini-usines, elles utilisent la nourriture et l’oxygène pour fonctionner, et rejettent des déchets. Assurer une bonne logistique d’élimination des déchets est donc aussi important que se nourrir. Parfois c’est plus important, car la privation alimentaire contrôlée ne fait pas de mal à la cellule, au contraire, elle lui permet de se consacrer à l’essentiel et de se renforcer de l’intérieur. Par contre l’accumulation de déchets est réellement toxique. Imaginez ce que devient un appartement où s’accumule la poubelle…

D’où viennent les toxines ?

Elles proviennent du processus même de fonctionnement de notre corps. La digestion des aliments, fonction essentielle et récurrente, produit des toxines. Ces toxines sont normalement éliminées par notre corps par la voie de la transpiration et autres sécrétions corporelles (urine, selles). Elles sont éliminées par les organes d’élimination (foie et reins). Mais cette élimination n’a pas toujours lieu, ou n’a pas lieu au rythme nécessaire. En cause, la sédentarité. En cause aussi l’alimentation trop chargée en mauvaises graisses, en sucre, ou en additifs chimiques caractéristiques de l’alimentation industrielle.

Il existe aussi des toxines que le corps accumule à cause de facteurs d’environnement, en tête la pollution. Cette pollution cachée notamment, dans les traces de pesticides ou dans les composés chimiques faisant partie de nos produits du quotidien comme les teintures de tissu, les plastiques, etc.

loading...

La détox par l’alimentation vivante

La première action détox à entreprendre passe par l’assiette. On le sait, les aliments vivants sont le secret d’une santé éclatante. Quelle différence entre aliments vivants et aliments morts ? Une grande différence. Des légumes en boite de conserve, c’est un aliment mort. Des légumes frais achetés le matin au marché et consommés le jour même, c’est un aliment vivant.

L’aliment vivant conserve toute sa valeur nutritive, alors que l’aliment mort est très pauvre notamment en micronutriments. Si un aliment est de plus bourré d’additifs, de colorants et de conservateurs, il devient encore plus toxique pour le corps car plus chargé en toxines et fatiguant pour le foie.

L’eau et le citron pour une détox quotidienne

L’eau est le vecteur essentiel de la machine logistique du corps. Il achemine la nourriture et élimine les déchets. Boire beaucoup d’eau de bonne qualité permet de drainer efficacement. La qualité de l’eau est très importante et il est capital de boire beaucoup d’eau au quotidien, c’est un moyen très simple pour détoxifier l’organisme, notamment en ajoutant quelques gouttes de citron. Le citron est un dépuratif et un stimulant hépatique puissant. Il favorise le transit intestinal, et c’est un brûle graisse très efficace. Perdre les kilos superflus est un signe que le corps parvient à se détoxifier car ces kilos sont le moyen ultime de stocker (isoler) les toxines qu’on ne parvient pas à éliminer.

La détox par la monodiète

La mono-diète est une pratique santé ancestrale. Il s’agit de consommer le même aliment pendant un jour ou quelques jours. Cette démarche permet à votre foie de se reposer un peu.

En effet le foie est un organe clé de l’organisme. Il accumule d’abord toutes les toxines dont le corps n’a pas besoin, ensuite il fait le travail de nettoyage. Quand le foie est fatigué au quotidien par une mauvaise hygiène alimentaire il ne peut plus assurer son travail de détox. Evitez donc de surcharger votre foie par une alimentation lourde ou complexe.

La monodiète permet de faciliter le travail du foie car il lui est beaucoup plus simple de faire la vidange avec des repas formés du même aliment (des bananes, du raisin, des pommes, ou du riz). Attention, il ne faut pas pratiquer la mono-diète de façon durable, il en résulte des carences, car une alimentation saine est une alimentation équilibrée et variée.

Des plantes pour vous aider …

Les plantes sont votre premier allié détox, il suffit de prendre régulièrement des infusions de tyhm, romarin ou ortie, pour booster les organes d’élimination. Ces plantes ont un pouvoir dépuratif considérable, elles dynamisent le foie et le stimulent. L’aspérule odorante est aussi un excellent stimulant hépatique. Pissenlit ou souci sont des stimulants hépatiques aussi, à utiliser en infusion avec l’indispensable zeste de citron. Les fleurs de Fumeterre ont également un grand pouvoir dépuratif avec un effet anti eczéma, et un effet régulateur de la tension artérielle. L’eczéma est en effet le signe que le corps ne parvient pas à éliminer correctement via les organes d’élimination, la peau donc essaie d’éliminer en dernier recours.

La détox par le sport

Le sport est un des moyens les plus efficaces pour préserver la santé, en se débarrassant des déchets accumulés au fur et à mesure, via la transpiration. Le sport est notamment un moyen de détoxification de la sphère digestive, un excellent moyen d’améliorer le transit et d’éviter les constipations.

Il faut savoir en effet que la constipation est d’abord synonyme de mauvaise ingestion des nutriments par le corps, et de l’accumulation de toxines dans les intestins et le côlon. Pratiquer du sport régulièrement permet donc de détoxifier les intestins. Sans oublier les nombreuses vertus du sport sur l’ensemble des paramètres de santé : Le cœur fait de l’exercice, se muscle et devient plus solide, la santé musculaire ainsi que la santé osseuse sont améliorées, mais aussi la santé mentale. Le sport est un excellent antidépresseur, et la sphère émotionnelle a besoin, elle aussi, d’être détoxifiée de temps en temps…

La détox émotionnelle

La détox émotionnelle est aussi importante que la détox physique. Se débarrasser des toxines émotionnelles est aussi, voire plus important, que de se débarrasser des toxines physiques. Les toxines émotionnelles ce sont ces résidus émotionnels, ces couches de regrets, de culpabilité, de traumatismes de la petite enfance, des chagrins d’amour ou de deuils. Des couches qui s’accumulent et forment une barrière épaisse ne laissant pas filtrer la lumière. L’être humain est en effet comme un miroir qui peut refléter (ou pas) la lumière de la source créatrice. Si le miroir est sale, s’il y a plusieurs taches, alors la lumière ne se reflète que peu, ou alors elle se reflète de façon déformée, sa couleur d’origine est trahie. C’est uniquement quand le miroir est propre que celui-ci peut refléter la lumière divine. Un miroir propre c’est un cœur léger, sans rancunes, sans traumatismes, sans colère, sans regrets, sans charges émotionnelles.

N’oubliez donc pas de penser à nettoyer votre miroir intérieur avec de la méditation ou des techniques de libération émotionnelle afin de laisser passer la lumière de la source.

Méditation quotidienne pour une détox émotionnelle régulière

Pour garder une santé émotionnelle impeccable il est nécessaire d’avoir une certaine discipline. La discipline émotionnelle est autant nécessaire que la discipline physique pour ne pas accumuler de toxines. Une des meilleures techniques pour y parvenir est de méditer tous les jours matin et soir. Sur le plan scientifique on sait les nombreux bienfaits de la méditation sur la santé neurologique (régulation des ondes cérébrales), sur la santé cardiaque (régulation du rythme cardiaque), ou sur la sphère digestive.

La méditation est beaucoup plus simple que vous ne le pensez. Il suffit de décider, de prendre la décision que chaque matin avant de partir travailler vous allez prendre cinq minutes (par exemple) pour respirer et ne penser à rien, pour observer les nuages ou les fleurs sur votre balcon (à vous de choisir le support de méditation). Il n’est pas nécessaire d’être très exigeant envers vous-même pour prendre des positions yogi très difficiles, le but est de parvenir à la connexion avec cet être intérieur qui vous parle sans cesse et qui vous appelle à se connecter à lui. Si la connexion est établie une fois, il est très facile de la reprendre autant que vous le voulez. Votre vie sera beaucoup plus facile, vous comprendrez le sens caché des choses autour de vous, vous pourrez goûter à la joie simple de vivre et d’accomplir votre rôle dans l’aventure de la vie. Alors méditez dès demain, n’attendez pas !

Techniques de détox émotionnelle

Il existe plusieurs techniques de détox ou de libération émotionnelle. Le sport est la technique la plus connue. La musique, le chant, la danse, l’art sous toutes ses formes permet de se libérer et d’extérioriser ce qui est toxique. D’autres techniques plus poussées sont proposées par différents professionnels, par exemple la sophrologie, l’EFT (emotional freedom technique) la somato-relaxologie, le Tai-chi, les différentes gym énergétiques venues d’orient, etc. Autant de techniques de libération émotionnelle capitales pour une détox émotionnelle régulière.

Avis de l’experte : Catherine Preuilh, coach spécialiste en respiration consciente

SN : Comment la respiration consciente permet-elle une détoxification émotionnelle ?

CP : Ce qu’enseigne la respiration consciente est le lâcher-prise qui permet de dénouer les peurs profondes. Par la respiration, ce qui se produit sur un plan physique a des effets sur le plan métaphysique. La personne abandonne toute lutte avec sa respiration. Malgré un désir conscient de vouloir s’en défaire, ce sont les schémas répétitifs « néfastes », qui motivent les personnes à entreprendre un travail de développement personnel « accompagné ».

Ces schémas se réactivent en puisant dans la mémoire émotionnelle, une sorte de banque de données qui génèrent ces automatismes qui nous pénalisent et épuisent nos ressources.

La libération du souffle,  dans le processus induit par cette pratique,  permet l’ouverture des espaces respiratoires et énergétiques qui sera acquise et permanente.

L’oxygène est le composant le plus naturel que nous ayons à notre portée, pour purifier le corps et l’esprit.

loading...