Souffrez-vous de dépression?

1020
Seuls un médecin, un psychologue ou un psychiatre peuvent avec certitude diagnostiquer une dépression. Ne vous fiez pas à l’opinion des autres. Voici ce que vous devez savoir sur la dépression.

Diagnostic en ligne

L’internet vous permet d’avoir «une idée» des symptômes que vous ressentez. Inévitablement, vous risquez de ressentir certains de ceux-ci (ou tous):

  • Humeur dépressive
  • Changement d’appétit, perte ou gain qui peut s’accompagner d’un amaigrissement ou d’une prise significative de poids
  • Des troubles de sommeil, d’un sens ou dans l’autre, c’est-à-dire vous dormez toujours et êtes toujours fatigué ou souffrez d’insomnie et d’agitation
  • Des idées suicidaires ou pensées sur la mort.

Par contre, la constatation de ces symptômes ne constitue pas un diagnostic. Prenez rendez-vous chez votre médecin ou rendez-vous en clinique sans tarder.

Une dépression non traitée s’aggrave souvent et peut rapidement vous empêcher de fonctionner au quotidien.

Le diagnostic du spécialiste de la santé

Le médecin, le psychologue ou le psychiatre déterminera encore plus l’état de votre dépression (si c’est le cas) en discutant avec vous qu’en se fiant uniquement aux symptômes.

  • Souvent, un test sanguin sera aussi de mise, pour écarter d’autres possibilités de nature physique que vous ne pouvez contrôler.
  • Il posera plusieurs questions, et n’hésitez pas à lui faire part d’événements qui pourraient être déclencheurs, de changements inhabituels dans votre comportement, etc.
  • Si vous cachez des informations, c’est vous qui risquez de ne pas recevoir l’aide dont vous avez besoin.

Ne vous inquiétez pas si l’on vous conseille de voir un psychiatre. Celui-ci n’est pas là pour vous mentionner que vous êtes déséquilibré, bien au contraire.

  • Il est plutôt qualifié pour pousser plus loin la recherche et évaluer des troubles sous-jacents auxquels un médecin généraliste ne peut s’attarder en une seule visite de quelques minutes.

Quant au psychologue ou travailleur social, il est souvent conseillé en accompagnement d’une dépression, afin de vous aider à remonter la pente. Il s’agit d’une aide non négligeable que vous auriez tort de refuser.

Le traitement de la dépression par médication

On traite la dépression à l’aide d’antidépresseurs. Il en existe plusieurs. Vous êtes loin d’être seul à souffrir de cette période difficile, rassurez-vous.

  • Certains de ces comprimés comportent des effets secondaires plus désagréables que d’autres, mais cela dépend toujours de la personne qui les prend.
  • Il se peut que vous ayez à essayer plus d’un médicament, et ceux-ci n’agissent pas tout de suite. Vous devez être patient et persévérer pendant deux à quatre semaines.
  • Les gens sont souvent portés à cesser en début de traitement, à cause d’étourdissements, nausées, maux de tête ou dessèchement de la bouche. Ces effets s’estompent rapidement.

S’ils se poursuivent, cependant, avisez rapidement votre médecin, il vous guidera.