Sida : 21% des jeunes pensent que le virus peut se transmettre par un baiser

1226

Un sondage publié avant le week-end du Sidaction révèle que les jeunes sont mal informés sur le virus du Sida, ce qui augmente de manière importante les idées reçues…

Alors que le week-end du Sidaction approche, un sondage* inquiétant révèle que les idées reçues sur le sida ont gagné du terrain chez les jeunes de 15 à 24 ans. En 2018, ils sont 21 % à penser que le virus peut se transmettre par un baiser. En 2015, ils étaient 15%. Mais ce n’est pas la seule idée qui persiste :

  • 18 % pensent que le virus peut se transmettre par contact de la transpiration (+8 points par rapport à 2015)
  • 19 % pensent que la pilule du lendemain peut empêcher la transmission du virus (+ 9 points par rapport à 2015)
  • 26 % considèrent qu’il existe des médicaments qui guérissent du sida (+ 13 points par rapport à 2009)

Et pour cause : 20% des jeunes se disent mal informés sur cette maladie. Ils étaient 11% en 2009. Selon Florence Thune, directrice générale de Sidaction, c’est « le manque d’information » et le fait « qu’on parle moins du virus VIH » qui entraînerait une remontée des « vieilles peurs ». Le plus inquiétant, « c’est que ces proportions ont augmenté de façon significative en un nombre assez réduit d’années, sur des choses qui semblaient acquises depuis longtemps », déplore-t-elle.

Mieux sensibiliser les populations

Les contaminations chez les 15-24 ans ont augmenté de 24% depuis 2007. D’après le sondage, 14% des interrogés disent avoir eu des pratiques à risque pouvant les exposer à une contamination et moins de la moitié ont effectué un test de dépistage. Une partie de don récolté du 23 au 25 mars aidera à la mise en place de campagnes de prévention : 45 euros permettent de sensibiliser 100 personnes aux risques de transmission du sida. L’année dernière, le week-end du Sidaction s’était achevé sur 4,07 millions de promesses de dons.