Salades : font-elles vraiment maigrir ? - Magazine Santé et Bien être
Accueil Beauté Minceur Salades : font-elles vraiment maigrir ?

Salades : font-elles vraiment maigrir ?

1174
loading...

Alliée minceur par excellence, la salade ? Pas si sûr. La rédac démêle le vrai du faux sur ce plat surconsommé à l’arrivée des beaux jours.

Les salades font-elles vraiment maigrir ?

  • 1. Oui et non, en fonction des ingrédients : Peu calorique, la salade aide effectivement à perdre du poids. A condition qu’elle soit principalement composée de feuilles de salade et que l’on fasse attention à ce que l’on met dedans. Agrémentée de lardons, magrets de canard, croutons, gésiers ou encore de fromages en tout genre, elle peut facilement devenir plus grasse et plus riche qu’un steak-frites. Elle perd alors tous ses bienfaits diététiques. En cas de régime, préférez des salades à base de fruits et de légumes peu caloriques (concombre, tomate, champignon, grenade, kiwi, carotte…). Enfin, on y va mollo sur l’avocat car aussi délicieux qu’il puisse être, ce fruit riche en acides gras contient tout de même 180 kcal !
  • 2. Non, si elles sont assaisonnées : Plus traitre encore que les ingrédients, l’assaisonnement conditionne principalement l’apport calorique de votre salade. On oublie les vinaigrettes trop riches en matières grasses, les sauces préparées du supermarché et encore plus la mayonnaise ou le ketchup. Pour conserver les propriétés amincissantes de la salade, on se contente d’un filet d’huile d’olive extra-vierge et tout au plus d’une cuillère de vinaigre. On peut aussi l’assaisonner d’un jus de citron ou d’un yaourt nature sans matières grasses et relever le goût à l’aide d’herbes aromatiques comme le basilic, le persil ou encore la ciboulette. Enfin, au restaurant, demandez toujours que l’on vous apporte la sauce à part. Ainsi, vous pourrez vous-même contrôler ce que vous mettez dedans.
  • 3. Oui, si elles sont à base de salade : Cela paraît logique mais, lorsque l’on entame un régime à base de salade, on a tendance à remplacer les feuilles de laitue par des pâtes ou du riz. A tort. Pour conserver ses propriétés diététiques, l’assiette doit être principalement composée de salade quelle que soit sa variété (roquette, laitue, cresson, choux…) ou à la rigueur de légumineuses ou plantes  (lentilles, quinoa, graines de chia...). Vous pouvez bien sûr vous accorder quelques digressions mais pas à tous les repas et en faisant attention à la dose.
  • 4. Oui, si elles contiennent des protéines : Les protéines sont souvent recommandées en cas de régime. Pourquoi ? Parce qu’elles sont connues pour leurs propriétés rassasiantes et qu’elles permettent de conserver la masse musculaire mais aussi parce qu’elles font brûler des calories au corps pour être digérées. Alors autant profiter de leurs bénéfices en les incorporant dans vos salades ! Blancs de poulet (à condition qu’ils ne soient pas grillés et sans la peau svp), œufs, crevettes… faites-vous plaisir. Attention toutefois à ne pas en abuser et contentez-vous d’un seul de ces ingrédients par repas.
  • 5. Non, si elles ne sont pas faites-maison : Ingrédients, sauce, matières grasses… comme bon nombre de plats tout faits achetés au rayon frais du supermarché ou inscrits à la carte d’un restaurant, les salades ont deux fois plus de chance d’être plus caloriques qu’une salade faite-maison. On est jamais mieux servi que par soi-même !
  • 6. Non, si elle est consommée nature et à tous les repas : La salade seule ne fait pas « gonfler » contrairement à certaines idées reçues. Toutefois, il est préférable d’éviter d’en consommer à tous les repas surtout si elle est nature. Pourquoi ? Parce qu’elle est tellement peu calorique (10 à 20 kcal pour un sachet de 100g), qu’il y a fort à parier que vous aurez encore faim en sortant de table. Mieux vaut donc s’accorder un plat un peu plus calorique à l’heure du déjeuner (Exemple : du blanc de poisson sans sauce et une poêlée de légumes) et une salade composée mais légère au dîner.