Thrombose veineuse : la station assise prolongée en cause

1219

Rester trop longtemps assis en voiture peut causer des phlébites ou embolies pulmonaires.

Les longs trajets en avion sont souvent mis en cause, mais, rester trop longtemps assis en voiture serait un facteur de risque de phlébites ou embolies pulmonaires, selon les résultats d’une étude publiée dans la revue médicale Canadian Journal of Cardiology.

Après le tremblement de terre de Kumamoto au Japon, en avril 2016, beaucoup de gens avaient peur de retourner chez eux, ils ont choisi de fuir. En conséquence, les routes se sont retrouvées saturées et un grand nombre de personnes se sont retrouvées bloquer dans leur voiture.

Afin d’évaluer l’impact de la station assise dans les voitures pendant de longues périodes de temps, les enquêteurs du projet KEEP (Threatosis Thrombosis and Embolism Protection) de Kumamoto ont recueilli des données à la suite des tremblements de terre de Kumamoto.

Thrombose veineuse : la station assise prolongée en cause

Ils ont trouvé une « épidémie » de caillots sanguins se développant dans les jambes, et des embolies pulmonaires, l’une obstruction d’une artère pulmonaire par ce caillot remonté jusqu’au cœur. L’analyse des questionnaires de 21 institutions médicales locales a établi que 51 patients ont été hospitalisés suite aux tremblements de terre à cause d’une thrombose veineuse. Parmi ceux-ci, 42 patients (82,4 %) avaient passé la nuit dans un véhicule. La thrombose veineuse était compliquée par une embolie pulmonaire pour 35 cas.

« Il s’agit d’un exemple dramatique des risques inhérents à l’immobilisation de périodes prolongées dans une position exiguë », a commenté Stanley Nattel, MD, rédacteur en chef du Canadian Journal of Cardiology.

« C’est un rappel important d’un point de santé publique et cela renforce le besoin de se lever et de se promener régulièrement quand on est dans un avion ou lorsqu’on est obligé de rester dans une voiture pendant une longue période », conclut le chercheur principal de cette étude, Seiji Hokimoto.