La mélasse ou le miracle noir

1170
loading...

La mélasse ou le miracle noir : Complément alimentaire naturel, la mélasse était perçue autrefois comme un sous produit du sucre. Aujourd’hui il y a un retour vers ce produit dont on découvre une valeur nutritive et des vertus santé très intéressantes.

Profil alimentaire

La mélasse est un sous-produit visqueux issu de la transformation de la canne à sucre ou de la betterave sucrière en sucre. Il est fait donc de sucre à hauteur de 40 à 50 %, et possède une odeur et un goût très relevés. Moins calorique que le saccharose(280 kcal pour 100 g, contre 375), la mélasse contient de la vitamine B et des minéraux (calcium, potassium, fer, cuivre, …), ce qui n’est pas le cas du sucre blanc cristallisé, le sucre raffiné et dont la valeur nutritive est très faible.

loading...

Idées recettes :

La mélasse remplace le sucre, elle est à utiliser très petites doses car bien plus concentrée. Elle a une forte saveur évoquant la réglisse, elle peut être utilisée en sauce pour aromatiser une salade de fruits, un yaourt (nature de préférence), un bol de céréales. Elle peut aussi s’utiliser dans les tartes, dans les cakes et même dans les plats salés.
Dans les plats salés elle s’utilise un peu comme le miel. Exemple : préparez une sauce avec de l’huile d’olive par exemple, du sel, du poivre, du curcuma et du thym pour épicer du poulet, sauce à laquelle vous allez ajouter un peu de mélasse, et laisser ensuite le poulet mariner une demi journée environ avant de le cuire. Une cuisson à la vapeur de préférence. Essayez, c’est délicieux, et parfait pour la santé !

De la mélasse pour le pâturage aussi

La mélasse fait partie des ingrédients du rhum ambré, de la sauce barbecue, de la Worcestershire, mais aussi des aliments pour bétail. Chez les races bovines et laitières, la mélasse accroît la production de lait, améliore la descente du lait et améliore plus généralement la santé de l’animal.

Les édulcorants, attention danger !

Les édulcorants sont très répandus, disponibles en grande surface, il y a même de l’aspartame en vente libre, pourtant la toxicité de ces substances chimiques est confirmée par plusieurs études sérieuses. Ces substances, en plus de leurs effets toxiques, transmettent une fausse information à l’hypothalamus, le cerveau va alors déclencher une réponse « insulinique», c’est-à-dire se mettre à fabriquer de l’insuline, l’hormone responsable de l’intégration du sucre. Ce qui aboutit à une crise d’hypoglycémie, et qui stimule l’envie de manger. C’est ainsi que plusieurs personnes consommant des édulcorants au lieu du sucre, se surprennent à voir leurs poids augmenter. Ce n’est plus une surprise du moment que vous comprenez le mécanisme en place. Alors rationnalisez votre consommation de sucre, remplacez le sucre par un peu de mélasse par exemple, et ne faites pas appel aux substituts chimiques.

Des quantités importantes de minéraux

Les minéraux sont des micronutriments essentiels au bon métabolisme. Ils sont de plus en plus absents de l’alimentation moderne industrielle, transformée et traitée aux conservateurs colorants, et autres additifs. La mélasse contient des quantités importantes d’oligo-éléments, comme le cuivre (7 ppm), le zinc (10 ppm), le fer (200 ppm) et le manganèse (200 ppm).