Insuffisance cardiaque : le jus de betterave renforcerait la puissance musculaire

1260

Le jus de betterave permettrait de renforcer les muscles des personnes atteintes d’insuffisance cardiaque, selon les résultats d’une étude publiée dans la revue médicale Circulation.

On connaissait les vertus de la betterave pour réduire la pression sanguine, cette nouvelle étude nous dévoile que la consommation de jus de betterave chez des personnes atteintes d’insuffisance cardiaque, entraînerait une augmentation de 13% de leur puissance musculaire.

Les chercheurs de l’Université de Washington (Etats-Unis) ont réalisé une étude avec 9 participants. Ils ont observé que le jus de betterave permettait d’améliorer la puissance musculaire en cas d’actions puissantes et rapides sans effet secondaire majeur, sans augmentation de la fréquence cardiaque ou de la pression artérielle. Ce traitement simple au jus de betterave aurait amélioré la puissance musculaire aussi efficacement qu’un entrainement physique de 2 à 3 mois.

Les betteraves rouges sont très riches en nitrates naturels (de formule chimique NO3-). Or, les nitrates, lorsqu’ils sont métabolisés par l’organisme, conduisent à une dilatation des vaisseaux sanguins, donc à une baisse de la pression artérielle. Résultat : au cours de l’effort, le cœur consomme moins d’oxygène, ce qui fatigue moins les muscles et – donc – augmente l’endurance. Que de bénéfices ! Ces résultats ont déjà été constatés chez les sportifs. Une étude publiée en juillet 2015 par les chercheurs de l’American Physiological Society (États-Unis) révélait que les sportifs devraient boire du jus de betterave rouge pour optimiser leurs entraînements.

«Si cette étude a été réalisée avec un petit nombre de participants, les augmentations de puissance musculaire constatées environ 2 heures après l’ingestion du jus de betterave permettent de penser que ce supplément naturel pourrait rendre d’immenses services à de nombreux patients diminués par une insuffisance cardiaque ou un cancer, ne serait-ce que dans leurs activités du quotidien», concluent les chercheurs qui rappellent que le jus de betterave pourrait être un traitement peu onéreux accessible à tous.