Guide pratique pour se défouler et restez zen

0
1149

Il n’est pas possible de vivre sans jamais se fâcher. Le secret est d’apprendre à désamorcer cette colère de manière constructive avant qu’elle ne finisse par détruire votre santé. Commencez par ces conseils simples.

Prenez le temps de vous «contrôler»

Cette méthode aide les enfants à se calmer et devrait donc agir également sur les adultes en colère. Voici comment procéder:

  • Asseyez-vous en position droite et détendue où que vous soyez (un canapé, le sol, une chaise, etc.).
  • Placez vos pieds à plat sur le sol en face de vous.
  • Étendez les mains paumes vers le bas et placez-les délicatement sur vos genoux. Assurez-vous que vos coudes reviennent naturellement vers le côté de votre corps.
  • Détendez-vous les épaules pour que les muscles qui les entourent ne soient ni serrés ni tendus.
  • Respirez profondément par le nez et expirez par la bouche pour aider votre corps à se détendre dans cette position.
  • Fermez vos paupières légèrement et continuez à respirer profondément.
  • Ce temps de contrôle de soi utilisé régulièrement pendant la journée devrait durer environ trois minutes. Si vous l’utilisez comme un moyen de vous aider à retrouver la maîtrise de vous-même, il devrait durer environ une minute.

Reconnaissez certaines vérités fondamentales sur les gens

  • La plupart des gens agissent en pensant bien faire.
  • La plupart des gens ne sont pas malveillants, mesquins ni enclins à poignarder dans le dos.
  • La plupart des gens sont plus sensibles et moins sûrs d’eux qu’ils ne le paraissent.
  • La plupart des gens ne sont pas très bons juges de la façon dont leurs actions affectent les autres. En d’autres termes, nous ne sommes ni des méchants, ni des saints.

Suivez ces astuces pour vous calmer

  • Il faut bien comprendre que quelqu’un, quelque part, fait des ragots à votre sujet, parce que c’est dans la nature des gens, en comprenant aussi que ces ragots n’ont aucune incidence sur votre vie.
  • Prenez la responsabilité de votre colère. Reconnaissez que c’est vous qui décidez de vous mettre en colère ou non.
  • Parlez de votre colère. Il s’agit d’un moyen différent de l’exprimer. En parlant avec un ami, vous pouvez vous soulager et décompresser par un examen de la situation avec un observateur neutre qui peut vous aider à la mettre en perspective.
  • Ou parlez à vous-même à voix haute (de préférence lorsque personne d’autre ne peut vous entendre).
  • Enfourchez votre vélo et allez faire une demi-heure de cyclisme. Ou sautez sur un trampoline. Ou allez nager vigoureusement. Ou attaquez les mauvaises herbes dans votre jardin. Tout type d’activité physique vigoureuse intense aide à dissiper la colère.
  • Mettez les choses en perspective. Cette personne ou cette situation vaut-elle vraiment l’énergie émotionnelle que vous lui consacrez? Mettez-vous en jeu votre santé? Mettez-vous en jeu votre dignité et votre tranquillité d’esprit?

Nous sommes tous des personnes qui luttent pour mener une vie enrichissante, heureuse et en bonne santé dans un monde compliqué. Oui, même les gens qui vous mettent en colère. Dans cet esprit, le pardon vient bien plus facilement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here