Epilepsie : les autorités sanitaires américaines approuvent un médicament à base de cannabis

1233

Les autorités américaines (la FDA) approuvent l’usage d’Epidiolex, un médicament à base d’un dérivé du cannabis, pour traiter certaines formes rares d’épilepsie.

Epidiolex est le premier traitement pharmaceutique à base de cannabidiol (un dérivé du cannabis) permettant de traiter les crises d’épilepsie chez les patients atteints de deux formes graves et rares de cette maladie. Ce médicament est développé par GW pharmaceuticals, une société biopharmaceutique britannique qui développe de nouveaux produits thérapeutiques dérivés du cannabis. Dans un communiqué, le laboratoire a annoncé que le comité consultatif de la Food and Drug Administration, venait d’approuver son usage aux Etats-Unis. Le médicament pourra donc être délivré sur ordonnance à certains patients épileptiques.

L’approbation des autorités sanitaires est limitée au traitement des crises provoquées par le syndrome de Lennox-Gastaut (LGS) et le syndrome de Dravet chez les patients âgés de 2 ans et plus.

Ces deux maladies, qui se développent dans l’enfance, sont des formes dévastatrices d’épilepsie avec des taux élevés de morbidité et de mortalité. Plus de 90 % des patients atteints de LGS ou de syndrome de Dravet ont des convulsions multiples par jour, ce qui les expose à des risques constants de chutes et de blessures.

GW pharmaceuticals a également soumis une demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) à l’Agence européenne des médicaments. La décision des autorités sanitaires européennes devrait être rendue début 2019.