Boisson énergétique : composition et conseils d’utilisation

7346

Les boissons énergétiques sont destinées aux sportifs afin de leur apporter les éléments nutritionnels nécessaires pour compenser la perte d’énergie liée à l’activité physique. Celles-ci ne doivent pas être confondues avec les boissons énergisantes, qui contiennent de la caféine et sont déconseillées lors des activités sportives. Découvrez-en plus ici.

Qu’est-ce qu’une boisson énergétique ?

Une boisson énergétique est une boisson conçue pour répondre aux besoins des sportifs. Son rôle est ainsi de réhydrater l’organisme, mais surtout de restaurer les pertes en sucre, vitamines et sels minéraux.

Parmi les boissons énergétiques, on trouve d’une part les boissons de l’effort, qui apportent tout ce dont l’organisme à besoin lors d’un effort physique généralement intense et prolongé, et d’autre part les boissons de récupération, qui permettent de restaurer les pertes liées à l’effort après l’exercice et de favoriser la reconstruction musculaire.

Bien souvent, ces produits sont vendus sous forme de poudres qu’il faut ensuite mélanger avec de l’eau pour obtenir la fameuse boisson.

loading...

Que contiennent-elles ?

Les boissons de l’effort apportent :

  • De l’eau
  • Du sucre (6 à 8 % par litre), à absorption plus ou moins rapide, sous forme de maltodextrines, glucose, fructose ou saccharose.
  • Des sels minéraux : potassium, sodium, magnésium, etc.
  • Des vitamines, principalement du groupe B, C et E.
  • Des acides aminés ramifiés (BCAA).

Les boissons énergétique de l’effort ne doivent être ni acides, ni gazeuses, pour qu’elles soient correctement assimilées. Attention cependant aux problèmes de bouche que le sucre peut provoquer. Au passage, découvrez ici comment soigner un aphte.

Les boissons de récupération sont quant à elles composées d’un mélange de glucose et de fructose, de minéraux et d’oligo-éléments, ainsi que de protéines riches en acides aminés.

Comment les utiliser ?

Pour les efforts inférieurs à 1h30 (sauf effort très intense), il n’est pas nécessaire de consommer de boisson énergétique, de l’eau plate suffira. Au-delà de 1h30, prenez quelques gorgées de boisson de l’effort toutes les 10 à 15 minutes. En règle générale, il est conseillé d’en boire entre 200 et 225 ml toutes les 20 minutes. Toutefois, selon la chaleur et l’intensité de l’effort, la quantité de liquide absorbé pourra varier.

Par exemple, par temps chaud vous aurez besoin de vous hydrater davantage, toutefois il faudra diluer suffisamment votre boisson afin d’éviter à votre organisme un apport excessif en sucres. Limitez ainsi votre apport à 1 gramme de glucide par minute

Par ailleurs, les boissons énergétiques ne sont en aucun cas des médicaments et leur consommation ne doit pas dépasser les apports journaliers recommandés.

Avantages des boissons énergétiques

Les boissons énergétiques apportent au sportif tout ce dont son corps à besoin afin de restaurer les pertes liées à l’effort, et lui permettent ainsi de conserver un niveau physique maximal pendant toute la durée de son effort. Elles sont surtout utiles en cas d’activités d’endurance intenses et prolongées, comme par exemple lors de marathons, de trails, ou encore de cyclosportives.

Inconvénients des boissons énergétiques

Lorsqu’elles sont consommées en trop forte quantité, les boissons énergétiques peuvent être à l’origine d’un apport glucidique trop élevé et provoquer des ballonnements et des problèmes gastriques, mais également des problèmes de dents, tels que des caries et des aphtes.

Votre organisme est capable d’oxyder au maximum entre 60 et 90 grammes de glucides par heure1. Au-delà, les sucres en excès fermentent et occasionnent ainsi des troubles digestifs.

Besoin d’un accompagnement personnalisé ?

Vous souhaitez optimiser vos performances sportives ? Pourquoi ne pas faire appel à un coach sportif personnel ? Découvrez nos services

loading...