Les bienfaits du régime crétois

12028
loading...
Allonger votre espérance de vie et atteindre (ou maintenir) votre poids santé, ça vous dit ? On vous initie aux mystères et bienfaits du régime crétois, aussi appelé régime méditerranéen : c’est prouvé, il maintient en bonne santé, diminue le risque de maladies cardio-vasculaires, et réduit le risque de troubles cognitifs. À table !
 

Paysages idylliques, eaux turquoises, la Crète a bien des raisons de nous faire rêver. Mais cette île riche d’une histoire millénaire a attiré l’attention de la communauté scientifique après la Seconde Guerre Mondiale en raison de son espérance de vie supérieure à celle des autres populations européennes. Une longévité attribuée au régime alimentaire spécifique du pourtour méditerranéen, baptisé diète méditerranéenne, inscrite en 2010 au patrimoine de l’Unesco.

régime crétois : Un régime alimentaire scruté 

C’est le médecin américain Ancel Keys qui a fait connaître au reste du monde les vertus du régime crétois. Dans les années 50, il a initié une vaste étude1 dans sept pays différents, qui s’est poursuivie jusqu’à la fin des années 90. Cette étude a montré que le régime alimentaire des îles grecques et italiennes, notamment, allait de pair avec un nombre inférieur de maladies cardio-vasculaires et de mortalité, toutes causes confondues.

loading...

Les bienfaits du régime crétois

Cette étude a également démontré qu’une alimentation équilibrée couplée à une consommation d’alcool modérée et une activité physique régulière pouvait repousser le déclin des facultés cognitives et réduire le risque de développer les maladies d’Alzheimer et de Parkinson… Bref, que du bon !

Les grands principes du régime crétois

Mais alors que mange-t-on en Crète et sur le pourtour méditerranéen, pour vivre plus vieux et mieux ? Beaucoup de végétaux, de graisses insaturées de qualité – avec la fameuse huile d’olive ! – et de céréales complètes, pour très peu de viande rouge, de sucre et de produits transformés. Ce qui fait un cocktail épatant de vitamines, fibres et anti-oxydants. Les apports importants en acides gras mono-insaturés et la faible quantité d’acides gras saturés (présents dans la viande rouge et les produits industriels) apporte un équilibre qui réduit le taux de cholestérol et préserve la santé des artères.

A lire aussi : Régime Slim Data : alimentaire , amegrissant et efficace

Accessoirement, le régime crétois favorise aussi la perte de poids puisqu’il réduit au minimum la consommation d’aliments gras et sucrés. N’imaginez pas toutefois vivre centenaire et mince en adoptant simplement la diète méditerranéenne : les effets positifs et protecteurs de ce régime alimentaire ont été observés lorsqu’ils sont couplés à une activité physique régulière.

Régime crétois : Quels aliments choisir ?

La base de la diète méditerranéenne, ce sont les légumes, variés et en abondance, qui fournissent des quantités importantes de vitamines et d’antioxydants. Les desserts sont quasiment absents des menus, hormis les fruits. On n’hésite pas à consommer des oléagineux – noix, noisettes, amandes, grands pourvoyeurs d’acides gras insaturés, et notamment les oméga-3. On bannit tout autre graisse que l’huile d’olive pour assaisonner et préparer ses repas, et on mange aussi souvent que possibles des légumineuses pour leurs apports en protéines et en minéraux.

Les bienfaits du régime crétois

On passe au pain complet et aux céréales à grain entier. On remplace le sel par des herbes aromatiques et des épices, et la viande rouge par de la viande blanche et des produits de la mer, hormis en de rares occasions. On passe aux produits laitiers à base de lait de brebis et de chèvre. Enfin, côté boisson, on se cantonne à l’eau, aux thés et tisanes, et à une consommation très modérée de vin rouge, accepté pour sa richesse en polyphénols, de puissants antioxydants. Le reste, c’est niet.